Remaniement à la direction de l’UDC District de Lausanne

Lors de sa séance du lundi 21 mars 2016, le Comité de l’UDC District de Lausanne a pris connaissance de la démission de Monsieur Pierre Oberson de la présidence de la section avec effet au 11 mai 2016, date de l’assemblée générale ordinaire 2016. Monsieur Oberson remet son mandat afin de permettre à la section de district de préparer les élections cantonales 2017 indépendamment de l’issue de la décision du congrès de l’UDC Vaud à son égard.

Le Comité propose de nommer Monsieur Philippe Krieg, député UDC de Romanel et agriculteur retraité, à la présidence de la section. Cette candidature a été soutenue à l’unanimité des membres présents. Elle sera soumise à l’assemblée générale du 11 mai 2016.

Monsieur Oberson reste vice-président de l’UDC Ville de Lausanne et souhaite rester membre du Comité de la section de district.

Monsieur Claude-Alain Voiblet a informé le Comité de son souhait de se retirer de la vice-présidence de la section. À l’unanimité des membres présents, le Comité a nommé Monsieur Valentin Christe, secrétaire de la section et conseiller communal à Lausanne, vice-président de l’UDC District de Lausanne. Monsieur Christe cumulera cette fonction avec celle de secrétaire jusqu’à l’AG du 11 mai 2016.

Monsieur Voiblet reste membre du Comité de la section de district et président de la section UDC Ville de Lausanne.

Contact : M. Philipp Stauber, 079 607 45 94, stauber.partner@bluewin.ch

Communiqué de presse

Les Comités respectifs de l'UDC Lausanne-Ville et UDC District de Lausanne se sont réunis conjointement ce vendredi 11 mars 2016. En préambule, ils tiennent à rappeler que l'UDC Lausanne-Ville et l'UDC District de Lausanne sont des associations au sens des art. 60 et suivants du Code civil. En conséquence, elles ont une autonomie complète en matière d'affiliation et d'exclusion de leurs membres.

Les membres des sections lausannoises ont appris par un communiqué de presse daté du 10 mars 2016 et émanant de l'UDC-Vaud les accusations lancées contre les présidents respectifs des deux associations. Ce communiqué termine par la décision du Comité central de l'UDC-Vaud d'exclure Claude-Alain Voiblet et Pierre Oberson de l'UDC-Vaud et des sections affiliées. Les comités des deux sections lausannoises ont été convoqués ce vendredi 11 mars 2016 pour traiter de cette affaire, et ont accepté de manière unanime une démarche en quatre points :

  1. Avec l'accord des deux intéressés, les présidents des deux sections, MM. Claude-Alain Voiblet et Pierre Oberson, sont temporairement suspendus de leurs fonctions, jusqu'au mardi 15 mars à midi.
  2. Les Comités des sections lausannoises somment l'UDC-Vaud de préciser toutes les personnes mises en cause et les faits reprochés, ainsi que de produire les "preuves" évoquées dans le communiqué de presse, le tout jusqu'au mardi 15 mars à midi, faute de quoi les deux personnes susnommées seront immédiatement réintégrées dans leurs fonctions respectives.
  3. Les deux Comités ont nommé un groupe de travail chargé d'analyser les preuves fournies, qui leur rendra rapport.
  4. Par la suite, les deux Comités convoqueront le Président et le Secrétaire général de l'UDC-Vaud pour une audition au sujet des accusations formulées et des preuves fournies. Les Comités décideront alors de la suite à donner à cette affaire.

Enfin, les Comités ont désigné M. Philipp Stauber, Conseiller communal à Lausanne, comme leur porte-parole pour cette affaire.

Contact : M. Philipp Stauber, 079 607 45 94, stauber.partner@bluewin.ch

 

 

 

Dernières interventions

 

 

CAPTCHA
 
Aller au haut